Bookmark and Share

Jean-Marie Cambacérès s’est rendu en Grèce du 1er au 4 mars à l’occasion du colloque organisé les 1er et 2 mars à Athènes par Georges Dassis Président du Comité Economique et Social Européen, sur le thème : « Le futur de la Démocratie en Europe ». Près de 200 personnalités venues de toute l’Europe ont participé à ce colloque dans lequel se sont exprimés deux ministre Grecs, la ministre du travail et de la solidarité sociale Efi Achtsioglou et Georges Katrougalos ministre délégué à l’Europe. Outre Georges Dassis étaient aussi présents notamment Karl-Heintz Lambertz Président du Comité Européen des Régions, Jacek Krawczyk président du Groupe des employeurs au CES Européen, Cecilia Wilkström députée européenne présidente de la Conférence des présidents des commissions parlementaires au Parlement européen. Des présidents de Conseils Economiques et Sociaux de plusieurs pays d’Europe, notamment Patrick Bernasconi Président du CESE français et Georges Vernikos Président du CES Grec et d’autres personnalités comme Pierre-Jean Coulon président de la Section TEN du CES européen.

 

C’est d’ailleurs avec ce dernier à Bruxelles le 14 février que Jean-Marie Cambacérès était allé préparer ces deux journées lors d’un déjeuner de travail avec Antonios Magalios directeur de cabinet de Georges Dassis et Domenico Cosmai chargé des évènements extérieurs au CES européen, avant d’assister à une plénière.

 

Le colloque d’Athènes s’est déroulé pendant les deux jours dans l’amphithéâtre de l’Acropolis Museum dans ce site extraordinaire au pied de l’Acropole. Au soir du premier jour un dîner amical a rassemblé un grand nombre de participants dans un restaurant traditionnel de la vieille ville, dans une ambiance musicale rappelant « Zorba le Grec » et Melina Merkouri. Jean-Marie Cambacérès a fait une intervention le premier jour dans le cadre du panel : « marché ouvert, protectionnisme, technocratie et démocratie ». Patrick Bernasconi s’est exprimé le deuxième jour sur le thème : «Fédéralisme européen et souveraineté nationale ».

 

Après le colloque, Jean-marie Cambacérès est resté deux jours de plus pour visiter Athènes dont bien sûr l’Acropole, ainsi que le port du Pirae (dont la partie industrielle a été rachetée par la société chinoise COSCO) et la côte jusqu’au cap Sounion avec le temple de Poseïdon.

 

 

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..