Bookmark and Share

Lettre France-Asie n69

par Webmaster 15/05/2016

Alors que depuis début janvier, Hong Kong bruisse de rumeurs après la disparition de cinq éditeurs chinois qui allaient sortir des livres avec des révélations sur les dirigeants de Chine continentale, les observateurs ont relevé la montée d’une mouvance politique dite « localiste » contre la « conti-nentalisation » de la RAS qui devait bénéficier d’un statut spécial jusqu’en 2047.
Le 9 février, après une marche des « Hong Kong Indigenous », une échauffourée a dégénéré en affrontements sanglants ayant fait 124 blessés et des dégâts matériels.
C’est maintenant six organisations qui ont peur, face aux pressions de Pékin, que l’identité de Hong Kong soit menacée au même titre que : la liberté de la presse, la liberté d’expression, la liberté académique ou l’autonomie de la justice.
Pékin a haussé le ton, dès le 12 février, en dénonçant une « organisation locale, radicale, séparatiste », les mêmes mots pour le Xinjiang et le Tibet.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..