Bookmark and Share

Lettre France-Asie n69

par Webmaster 15/05/2016

Fermeté face au Nord

Le 13 février, l’armée américaine a annoncé que les USA avaient déployé en Corée du Sud une batterie supplémentaire de missiles antimissiles Patriot après l’essai nucléaire du 6 janvier et un lancement de fusée de la Corée du Nord. La batterie a effectué dès son arrivée des tests de défense contre les missiles balistiques sur la base aérienne d’Osan.
La Présidente de la Corée du Sud Park Geun-yee a, quant à elle, déclaré le 16 février qu’elle préconisait une nouvelle approche, empreinte de fermeté face à la Corée du Nord. Le 3 mars une nouvelle loi antiterroriste, donnant plus de pouvoirs aux services de renseignements a été votée.
Le 10 février, le complexe industriel de Kaesong, où plus de 120 entreprises de Corée du Sud employaient environ 5000 Coréens du Nord, avait été fermé sous le prétexte, non prouvé, que la Corée du Nord avait utilisé des salaires versés aux salariés nord-coréens pour financer son programme nucléaire.
Le 11 février, La Corée du Nord a expulsé les 280 Sud-coréens y résidant.
Les exercices militaires annuels entre les USA et la Corée du Sud commencés le 7 mars ont été d’une ampleur sans précédent.
Cette posture de fermeté nouvelle de la présidence n’est pas étrangère aux élections législatives qui auront lieu en avril.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..