Bookmark and Share

Lettre France-Asie n59 Corée du Nord

par Webmaster 13/11/2013

COREE DU NORD

A Paris, les contacts ont repris entre la délégation générale de Corée du Nord et le Ministre des Affaires étrangères.

Le 27 juillet, la Corée du Nord a commémoré par une grande parade militaire le 60e anniversaire de l’armistice de la guerre de Corée, qualifiée de « victoire », qui a mis fin le 27 juillet 1953 à trois ans de conflit sanglant entre les deux Corées, sur fond de guerre froide. Ce conflit avait fait quatre millions de morts.

La détente que nous avions analysée fin juin s’est poursuivie à moitié : le téléphone rouge a été rétabli, la réouverture de la zone spéciale de Kaesong a bien eu lieu, mais les pourparlers engagés entre les deux Corée pour la réunion des familles ou la relance du tourisme au mont Kumgang n’ont pas encore abouti. Par ailleurs, Pyongyang aurait relancé son réacteur nucléaire de Yongbyon fermé depuis 2007.

L’aide alimentaire accordée par la communauté internationale baisse de plus en plus.

Comme toujours, Pyongyang alterne le froid et le chaud, mais un nouvel élément n’a peut-être pas été assez pris en compte : c’est l’attitude de la Chine qui, après avoir voté pour la première fois les sanctions au Conseil de Sécurité, semble vouloir les appliquer et a bloqué toute activité de la Banque de Chine à Pyongyang.

La Corée du Nord s’essaie à quelques réformes économiques, tente de développer des zones économiques spéciales et le tourisme, mais cela est difficile vu les sanctions du Conseil de Sécurité de l’ONU. La Corée du Nord dépendrait à 85% de la Chine pour ses échanges.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..