Bookmark and Share

Lettre France-Asie n57 Myanmar

par Webmaster 1/04/2013

L’ouverture se poursuit dans l’ex-Birmanie. La quasi-totalité des opposants a été libérée et la presse est maintenant totalement libre. Cette nouvelle liberté entraîne des excès : des conflits ont repris avec l’ethnie Kachin et, fin mars, des extrémistes bouddhistes s’en sont pris à la communauté musulmane de la ville de Meiktila faisant 35 morts et des milliers de déplacés. Le Gouvernement pense que ces violences ont été organisées et planifiées pour essayer de saper l’ouverture du pays.
Par ailleurs, Aung San Suu Kyi a été réélue lors du congrès de la LND le 10 mars, mais elle commence à être critiquée pour sa gouvernance sans partage d’un parti en proie à des divisions, pour sa rigidité et pour certaines de ses déclarations.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..