Bookmark and Share

Lettre France-Asie n56 Mongolie

par Webmaster 23/01/2013

Début novembre, lors de son séjour à Ventiane pour l’ASEM, le Président François Hollande a eu un entretien avec le Président mongol Elbergdorj. France-Asie, qui plaide depuis des années pour que la France soit plus présente en Mongolie, ne peut que se réjouir de cela.

La Mongolie, grande comme trois fois la France, va être un « émirat », ayant dans son sous-sol toutes les richesses actuellement recherchées dans le monde : pétrole, gaz, terres rares, uranium (Areva est présente avec 27 licences), charbon (Tavan Tolgoï la plus grande mine de charbon du monde), cuivre et or (Oyu Tolgoï la plus grande réserve du monde de cuivre et d’or), etc.. Le taux de croissance du PIB en 2012 a été de 11,8%. De grands projets de plusieurs milliards d’euros existent pour l’avenir : métro à Oulan Bator, nouvel aéroport d’Oulan Bator, nouvelle ligne de chemin de fer vers Vladivostok, ville nouvelle, etc…

La Mongolie prise entre la Russie et la Chine développe la politique dite du « 3e voisin », y compris en matière de défense en se rapprochant de l’OTAN. De plus, la Mongolie est le seul pays qui entretient un dialogue entre les deux Corées. 5000 Nord-coréens vivent à Oulan Bator. Les 15 et 16 novembre, la Mongolie a organisé une rencontre discrète entre deux délégations officielles du Japon et de la Corée du Nord.

L’Allemagne est beaucoup plus présente que la France, ayant réactivé ses réseaux de l’Est. Il y a 70000 germanistes à Oulan Bator contre 1000 francophones. Les militaires mongols s’entraînent sur du matériel allemand. La France avait seulement donné une bourse il y a quelques années pour un colonel mongol francophone au Collège Interarmées de la Défense. L’AFD n’a pas l’autorisation d’intervenir dans ce pays.

Espérons qu’après la rencontre des deux présidents, les administrations françaises et les entreprises vont être plus présentes dans ce pays, où de nombreux créneaux existent même pour les entreprises de Corrèze ou du Limousin. L’année dernière, un riche éleveur mongol a acheté par deux fois plusieurs centaines de vaches limousines pour les installer en Mongolie.

Dans un tout autre domaine, le réalisateur français Jean-Jacques Annaud s’est rendu fin novembre pour un casting afin de recruter une actrice mongole pour son prochain film tiré du roman « Le totem du loup » de Jiang Rong publié en 2004. Le tournage commencera en avril dans la province de Mongolie intérieure en Chine.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..