Bookmark and Share

Lettre France-Asie n51 Myanmar

par Webmaster 1/10/2011

Poursuite de l’ouverture

Malgré les heurts armés avec les Kachin, le nouveau gouvernement civil birman semble vouloir poursuivre son ouverture. L’opposante de toujours, Aung San Suu Kyi, libérée depuis novembre 2010, a été reçue le 25 juillet par le Ministre du travail du nouveau gouvernement.

Elle a été à nouveau reçue le 19 août par le nouveau Président Thein Sein. La télévision d’Etat a diffusé la rencontre qui a duré près d’une heure dans la capitale Naypyidaw où elle avait été invitée pour la première fois pour un forum économique auquel elle a assisté le 20 août.

Le 14 août, elle s’était rendue dans la ville de Bago et y a tenu un meeting.

Le gouvernement l’a également invitée à réenregistrer son parti la Ligue Nationale pour la Démocratie (NLD).

Le 30 septembre, le pouvoir birman a pris la décision de suspendre les travaux du barrage de Myitsone sur l’Irrawaddy, un investissement chinois de 3,6 milliards de dollars, auquel la population était très opposée, et représentant des risques pour l’environnement. Les combats qui avaient repris mi-juin avec le KLA (Kachin Liberation Army) étaient en partie dus à la contestation contre la construction de ce barrage. Si cet arrêt était maintenu, cela montrerait une nouvelle certaine indépen-dance vis-à-vis de la Chine.

Les Etats-Unis et l’Union Européenne dont la France devraient accompagner cette ouverture en revoyant le régime des sanctions frappant ce pays. France-Asie l’avait déjà dit il y a six mois.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..