Bookmark and Share

Lettre de France-Asie n73

par Webmaster 20/04/2017

Shinzo Abe aux USA

Le Premier ministre Shinzo Abe s’est rendu aux Etats-Unis du 10 au 12 février pour rencontrer le Président Donald Trump.
Déçu de la sortie des USA du Traité Transpacifique considéré comme un atout pour contenir la Chine, Shinzo Abe souhaitait réaffirmer le périmètre de l’alliance militaire entre les USA et le Japon. Cet accord inclut bien les îles Senkaku et condamne toute forme de militarisation « d’avant-postes » en mer de Chine méridionale.
Shinzo Abe a rappelé que les investis-sements japonais (411 milliards de dollars) avaient contribué à créer plus de 800000 emplois.
Le couple japonais a ensuite été invité en Floride en week-end où les deux responsables politiques ont inscrit une partie de golf à leur programme.

Economie

Le niveau d’endettement du Japon s’est élevé début 2017 à 250% du PIB, mais cela n’inquiète pas le gouvernement car elle est détenue par les Japonais pour l’essentiel et n’expose pas le pays à un risque de défaut de paiement.
Malgré une consommation atone, l’éco-nomie japonaise se redresse lentement. La Banque du Japon (BOJ) table sur une croissance de 1,4% à la clôture de l’exercice 2016 fin mars contre 1% attendu. De plus, fin 2016, le Japon a dégagé son premier excédent commercial depuis 2011.

Le nouveau grand champion de Sumo est Japonais

En recevant en janvier le titre de 72e Yokozuna (grand champion) de l’histoire du Sumo, Kise No Sato (âgé de 30 ans) a mis fin à dix-neuf ans sans Japonais à ce grade qui avait été pris par les Mongols notamment.
Les Japonais retrouvent ainsi leur fierté dans ce sport national très populaire et très proche du shintoïsme.

Relations franco-japonaises

Le 6 janvier a eu lieu à Paris la troisième session des consultations politico-militaires ministérielles dites « 2+2 ». Les deux ministres de la Défense et les deux ministres des Affaires étrangères se sont rencontrés pour réaffirmer leurs conver-gences sur les affaires internationales, collaborer étroitement au maintien d’un « bassin indo-pacifique » libre et ouvert, améliorer la connectivité entre la croissance de l’Asie et le potentiel de l’Afrique, réaffirmer l’état de droit dans les espaces maritimes et acter plusieurs actes de coopération en matière de sécurité et de défense.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..