Bookmark and Share

Lettre de France-Asie n73

par Webmaster 20/04/2017

Décès de Sok An

Samdech Sok An, Vice-premier ministre du Cambodge depuis 2004 est décédé le 15 mars.
Né en 1950, il cumulait les diplômes de l’Université Royale. En 1975, il devra quitter Phnom Penh vidée de sa population par les Khmers Rouges et connaîtra avec son épouse l’enfer des camps de travail.
Après de nombreuses péripéties, il se retrouve en 1980 secrétaire de Hun Sen, jeune ministre des Affaires étrangères de l’Etat du Cambodge installé par les Vietnamiens seulement sur une partie du pays. Il participe aux négociations des « accords de Paris » qui permettent en 1991 le retour de Norodom Sihanouk au Cambodge et le rétablissement de la paix. Il deviendra député du PPC en 1993, et Vice-premier ministre en 2004.
Il était aussi co-président du Comité International de Coordination pour la sauvegarde et le développement du site historique d’Angkor (CIC Angkor) créé en 1993 à la demande du Roi Norodom Sihanouk.
Il était très cultivé et exprimait ses convictions avec fermeté mais aussi calme et courtoisie.
Il connaissait bien Jean-Marie Cambacérès qu’il avait reçu plusieurs fois chez lui après 23h, après avoir traité les affaires du Royaume. France-Asie adresse toutes ses condoléances à son épouse, à sa famille et au gouvernement cambodgien.

Présence de France-Asie

Jean-Marie Cambacérès s’est rendu au Cambodge du 20 au 22 janvier. Il a rencontré plusieurs personnalités notam-ment Jean-Claude Poimbœuf, Ambas-sadeur de France, et S.A.R. le Prince Norodom Chakrapong, frère de S.M. le Roi et membre du Conseil Constitutionnel.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..