Bookmark and Share

Lettre de France-Asie n65

par Webmaster 23/04/2015

Les parlementaires non élus choisis par les militaires après le coup d’Etat de 2014 ont voté le 23 janvier le bannissement de la vie politique pour cinq ans de l’ancienne Première ministre Yinluck Shinawatra. Elle a aussi été inculpée de corruption et risque jusqu’à 10 ans de prison. Le 19 mars, la Cour Suprême de Thaïlande a confirmé cette inculpation. Elle devrait être jugée le 19 mai.
De plus depuis le 1er avril, la loi martiale est remplacée par un article 44 de la Constitution provisoire qui pérennise le pouvoir des militaires en leur permettant de prendre toutes les mesures qu’ils souhaitent contre « toute action susceptible de détruire la paix, l’ordre et la sécurité nationale ». Le département d’Etat américain s’est dit préoccupé par ce tour de passe-passe.

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..