Bookmark and Share

Lettre de France-Asie n64

par Webmaster 28/01/2015

L’armée continue ses purges

Le Conseil National pour la Paix et l’Ordre, appellation de la junte militaire au pouvoir depuis six mois après le coup d’état, a procédé à des arrestations de hauts gradés de la police dont l’un est l’oncle de l’épouse du prince héritier, et de 10 civils fortunés impliqués dans divers trafics de corruption, sans que l’on sache très bien les dessous de cette affaire en raison de lois de lèse-majesté que les militaires utilisent en ce moment à tour de bras.
Les commentateurs notent cependant que la police est dans le collimateur de l’armée car elle a longtemps été perçue comme l’un des soutiens du clan Shinawatra.
La fédération internationale des droits de l’homme a récemment souligné l’augmen-tation des cas liés au fameux article 112 de la loi de lèse-majesté : depuis le coup d’état, 18 personnes ont été arrêtées pour ce motif, qui semble s’élargir à la notion de « lèse monarchie ».

Poster un commentaire

France-Asie, Association Loi 1901, 12 rue ernest psichari 75007 Paris.
Copyright © Association France-Asie. All rights reserved. Mentions légales et crédits..